Un invité de marque pour nos apprentis citoyens

Dans le cadre de nos leçons de civisme, les élèves de 4P et 5P HarmoS ont reçu un invité de marque dans les locaux de l’Ecole Vivalys. En effet, dans la continuité d’une précédente rencontre avec Monsieur Alberto Mocchi, président des Verts vaudois, les élèves ont accueilli le député Joachim Son-Forget qui représente les Français de Suisse à l’Assemblée nationale à Paris. À seulement 34 ans, il est l’un des nouveaux visages du gouvernement d’Emmanuel Macron.

Les élèves ont ainsi pu se familiariser avec le système politique français pour le comparer au système de démocratie directe suisse. Mais ils ont surtout eu l’occasion de poser au député de nombreuses questions préparées préalablement en classe. L’environnement, la solidarité, les devoirs d’une telle fonction ou encore des sujets plus personnels: toutes les thématiques ont été abordées comme lors d’un vrai débat politique!

 

Joachim Son-Forget
Le député Joachim Son-Forget, accompagné de son attaché parlementaire, a visité les différentes classes de l’Ecole Vivalys.

 

Après une petite visite de l’établissement et le visionnage d’une vidéo explicative sur le fonctionnement de l’Assemblée nationale, Joachim Son-Forget s’est brièvement présenté aux élèves avant de répondre aux questions de nos apprentis journalistes. Car son parcours est pour le moins brillant. À 34 ans, ce Français, originaire de Corée du Sud, est médecin radiologue spécialiste du cerveau au CHUV. Venu vivre à Lausanne en 2008 pour effectuer un doctorat à l’EPFL, il est également chercheur en neurosciences et claveciniste de talent, en plus de sa fonction politique.

 

Les enjeux politiques

Au sein de son parti, La République en marche!, on sait que l’homme est un grand défenseur des causes environnementales. Les élèves lui ont donc posé des questions sur la protection de l’environnement et des fonds marins, sur la gestion des déchets, mais également sur les aides aux personnes gravement malades ou sur la redistribution des richesses. Un vrai travail de reporter et de citoyen!

Sur chacune des thématiques abordées, Joachim Son-Forget a pris le temps d’expliquer aux élèves les différents enjeux qui se confrontent. «Il ne faut pas oublier que pour chaque proposition de loi, il y a toujours des gens pour ou contre. Selon les intérêts économiques par exemple», a-t-il rappelé.

 

 

Finalement, en se basant sur sa propre expérience, Joachim Son-Forget a également donné de précieux conseils à nos citoyens en herbe: «Je vois que vous faites des cours de piano ici. Pour moi, la musique est très importante. C’est un apprentissage compliqué, mais qui nous est utile dans plein de disciplines. Ça nous apprend à apprendre. N’ayez pas peur de faire plusieurs choses en même temps. C’est toujours bien!»

 

Un beau souvenir et une rencontre instructive pour nos apprentis citoyens.